calligraphie-iaido

HISTORIQUE

Historique

Le fondateur de ce que l'on appelle aujourd'hui Muso Shinden Ryu s'appelait Hojo Jinsuke Shigenobu ou encore HAYASHIZAKI Jinsuke Shigenobu. Il naquit vers le milieu du 16ème Siècle et étudia intensivement l'art du sabre, approximativement de 1596 à 1601. Il mit au point une série de techniques de lai qu'il appela Batto-Jutsu et qui prit, selon les époques différents noms: Junpaku den, Hayashizaki Ryu, Shin Muso Hayashizaki Ryu, Shigenobu Ryu, etc...

Les techniques exactes qu'il enseignait restent aussi obscures que sa propre vie, mais on s'accorde le plus souvent à penser qu'elles étaient relativement épurées, pratiques et très adaptées au combat. Sous son influence de nombreux Ryu (écoles de lai) prirent naissances.

Après sa mort, la tradition du Shin Muso Hayashizaki Ryu fut perpétuée par Narimasa TAMIYA qui fut le professeur de leyasu, Hidetada et lemitsu TOKUGAWA . Ce fait contribua très certainement à la popularité de ce style.

Le 7ème Soke fut HASEGAWA. II étudia Hayashizaki Ryu sous la direction de NOBUSADA, à Edo, durant la période Kyoho (1716-1735) et fut très réputé pour sa maîtrise dans l'art du sabre. II fit évoluer de nombreuses techniques et mit au point, dit-on, l'art de dégainer une arme dont le tranchant est tourné vers le haut. De retour dans sa province, il donna à son style le nom de Muso Jikiden Eishin Ryu. II s'y est conservé jusqu'à nos jours.

Le 9ème Soke, Morimasa HAYASHI Rokudayu, était le vassal de Toyamasa YAMANUCHI , 4ème Hanshu, gouverneur de province. II étudia, durant son séjour à Edo, le Eishin Ryu, sous la direction de Seitatsu ARAI , et suivit simultanément l'école Shinkage Ryu sous la direction de Masamitsu OMORI . Ce dernier avait mis au point une méthode de lai se pratiquant dans la position seiza. II l'enseigna à Morimasa HAYASHI qui, plus tard, l'intégra dans le Muso Jikiden Eishin Ryu. C'est ce que nous appelons aujourd'hui Shoden Omori Ryu.

Après l'enseignement du 11ème Soke, un schisme se développa qui donna naissance à deux branches : Shimomura-ha et Tanimura-ha. Le 16ème Soke du Shimomura-ha fut Hakudo NAKAYAMA. II étudia Muso Jikiden Eishin Ryu, dans la province de Tosa, sous la direction de Yoshimasa HOSOKAWA, 15ème Soke (Shimomura-ha) et sous celle de Tokumi MORIMOTO , 17ème Sokei (Tanimura-ha).


En 1933, il donna à son enseignement le nom de MUSO SHINDEN RYU, dont la popularité ne fit que croître grâce à ses efforts perpétuels et au travail et dévouement de ses disciples.

retour